Le Vendredi 12 Avril 2019, se déroule le Concours Jeunes Chorégraphes Sobanova #4, orchestré par Barbara Leibig Van Huffel et Sophie Amri Baubet, à la MPAA Saint-Germain.

À cette occasion, 14 compagnies émergentes ont été selectionnées pour présenter leur travail sur scène, face au public et surtout un jury composé de :

          Mourad Merzouki du CCN Créteil & Cie Käfig (Président du Jury)

          Christine Bastin de La Fabrique de la Danse

          Gaël Domenger du Malandain Ballet Biarritz

          Jann Gallois de la Cie Burn Out

          Pierre François Heuclin, de l’Opéra de Paris et Directeur artistique Vaison Danses

          Abou Lagraa, La Chapelle / Cie La Baraka

 

©Jean-Paul Penaud

Quelques minutes sur le plateau sont attribuées à chaque compagnie pour prendre ses marques. Pour ce qui est de la lumière, c’est un « plein feu » pour tout le monde. Dommage pour nous qui donnons une place essentielle à la lumière dans cette création. Mais pas d’inquiétude, j’avais prévu le coup, et arrive tout de même à négocier un noir pour notre introduction musicale de Django Reinhardt, cool.

g

Là-bas, nous rencontrons beaucoup d’artistes. Presque tous nous sont inconnus à ce moment là. En effet, notre parcours à chacune ces dernières années s’est principalement effectué au PSPBB (Pôle Supérieur de Paris Boulogne-Billancourt). Cela a rendu plus complexes les rencontres en dehors de ce cercle.

Depuis, j’en ai recroisé certains d’entre eux dans des cours opens, des auditions, et même dans des projets artistiques. Le monde est si petit !

g

g

Le moment tant attendu est arrivé, nous passons, à peine le temps d’un souffle. L’attente qui suit s’avère longue. Je ne sais pas, je me questionne, je doute, puis je tente d’oublier en découvrant un extrait des lauréats de l’édition précédente.

Après quelques minutes de délibération, le verdict est tombé :

La Compagnie MÂLE, qui n’avait pas encore officiellement vu le jour, est lauréate du Concours Jeunes Chorégraphes Sobanova #4 et remporte une dotation de 2000 €, 50 heures de location de studios de danse au Centre de Danse du Marais d’une valeur de 550 € et une programmation au prochain concours Sobanova 2021.

r

Je ne comprends pas tout de suite, les filles me sautent dessus, puis je réalise. La première chose qui me vient à la tête ?

C’est parti.

 https://asso.sobanova.com/

Article écrit par Johana Malédon

Partagez cette article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Plus d'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.